Haïti

Haïti : l’éducation et la formation pour lutter contre la malnutrition infantile dans des contextes de crises récurrentes

Depuis 2010, le programme Nutridev est installé dans les zones rurales de la commune de Saint Louis du Sud (Département du Sud) et plus récemment dans la commune de Gros-Morne (Département de l’Artibonite), pour lutter contre la malnutrition infantile en Haïti, dans le cadre de projets plus large de développement local (accès à l’eau potable, santé-nutrition, agriculture) et de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le contexte : des crises récurrentes qui alimentent le cercle vicieux de la malnutrition

Avant le séisme de 2010, un quart des enfants haïtiens de moins de 2 ans souffrait d’un retard de croissance. En 2012, le département de l’Artibonite présente le plus fort taux de malnutrition chronique avec 23% des enfants touchés. Les causes majeures sont les pratiques alimentaires inadaptées (durée d’allaitement exclusif trop courte, qualité nutritionnelle des aliments de complément insuffisante) et les maladies notamment les maladies diarrhéiques et le choléra.

« Le contexte haïtien de crises récurrentes rend l’éducation et la formation cruciales pour améliorer la résilience des habitant-e-s sur le long terme » explique Laure Biesmans du Gret en Haïti.

Les actions de Nutridev en Haïti depuis 2010

A Saint Louis du Sud, le Gret a travaillé entre 2010 et 2015 auprès des femmes enceintes, des femmes allaitantes et des parents d’enfants de moins de 2 ans. Suite à des diagnostics des pratiques nutritionnelles et de l’offre disponible en aliments de complément, il s’agissait de renforcer les structures de santé existantes. Le personnel de 4 centres de santé primaire, des responsables d’organisations locales et des agents communautaires ont été formés. De plus, le Gret a apporté un appui en équipements et à la réhabilitation des centres de santé. Des actions de sensibilisation des familles ont également été menées avec les prestataires de soins.
Dans le département du Sud, le Gret contribue à la prévention de la malnutrition dans le cadre d’un projet d’amélioration de la santé materno-infantile et des services de santé sexuelle et reproductive (Timama). Il s’agit de renforcer le réseau communautaire et l’accès financier aux soins, avec la mise en place de mécanismes financiers de solidarité au niveau communautaire.
Dans le Gros-Morne, des activités de sensibilisation aux bonnes pratiques de nutrition et la mise à disposition d’un aliment de complément de qualité pour les enfants de 6 à 24 mois, accessible aux familles défavorisées, sont mis en place à partir de 2017. 3 200 femmes en âge de procréer seront sensibilisées à travers 8 clubs de mères dans les 3 prochaines années.

Contact dans le pays

Laure Biesmans, biesmans[at]gret.org

 

Actualités Nutridev dans le pays

En 2016, le Gret met en œuvre les activités du programme Nutridev en Haïti avec l’appui des partenaires suivants :

  • Partenaires financiers : Agence française de développement, Fondation Kellogg, Union européenne
  • Partenaires techniques : Acted, Association des originaires de Grand Plaine, EMI, ID, MdM, SOE, Sofa, SOS Enfants sans frontières