Vietnam

16 ans de lutte contre la malnutrition au Vietnam : de l’expérimentation à l’ancrage politique

Le programme Nutridev a été mis en œuvre pendant 16 ans au Vietnam, entre 1994 et 2010, avant d’être repris par les autorités locales et nationales. C’est l’un des premiers pays d’intervention de Nutridev, où de nombreuses innovations ont été testées et déployées. Les enseignements ont fait l’objet de publications et ont contribué à améliorer la méthode Nutridev au niveau international.

Le contexte : des inégalités croissantes, un manque de données nationales

« Depuis les années 1990, la forte croissance économique du Vietnam s’est accompagnée d’un accroissement rapide des inégalités, explique Ninh Nguyen Huu, représentant du Gret au Vietnam et ancien responsable des activités de lutte contre la malnutrition. Lorsque le Gret a démarré les activités en 1994, les données disponibles indiquaient que 42% des enfants de moins de 5 ans présentaient un retard de croissance (enquête nationale 1980), et que 60% des enfants de moins de 1 an souffraient d’anémie (enquête nationale 1995) ».

En cause : le manque d’aliments de complément au lait maternel à prix accessible et la faible information des populations sur les bonnes pratiques de nutrition.
Les premières années d’intervention (1994-1996) ont été dédiées aux diagnostics face au peu de données disponibles dans le pays, pour mettre en place la stratégie d’intervention la plus adaptée. Ces années ont aussi permis d’identifier les partenaires locaux qui allaient travailler sur les projets, pour ancrer les activités sur le long terme.

Les actions de Nutridev au Vietnam, de 1994 à 2010

Deux projets ont été mis en place pour prévenir la malnutrition infantile : Fasévie (1994-2008) dédié principalement aux jeunes enfants et aux femmes enceintes et allaitantes, et Nutrisco (2007-2010) dédié aux enfants scolarisés.
Le Gret et l’IRD ont travaillé dans les provinces de Ha Ting, Da Nang et Quang Nam, puis sur Hanoï. Les premiers aliments fortifiés sont nés à la fin des années 1990 : Favina, une farine instantanée, Nufavie, une farine à cuire et Favilase un complément alimentaire. Deux usines de production ont été mises en place pour les fabriquer. Un complément alimentaire pour les femmes a également été créé.
Dans les années 2000 ont démarré les actions de promotion des aliments fortifiés et d’éducation nutritionnelle avec l’Union des femmes, auprès de 130 000 mères et 200 000 enfants. Les activités se sont étendues et de nouveaux produits ont été développés comme des biscuits fortifiés pour les enfants scolarisés.
Nutridev a accompagné son retrait pour permettre aux acteurs locaux de fonctionner en autonomie. En 2008, après 14 ans de recherche-action, une stratégie pérenne a été reprise par les autorités et partenaires locaux, autour de 3 piliers:

  • la production d’aliments de complément fortifiés,
  • la promotion de ces aliments,
  • l’éducation nutritionnelle par le réseau de l’Union des femmes.

Lire l’histoire du programme au Vietnam

Les spécificités de l’action de Nutridev au Vietnam

Les actions de Nutridev au Vietnam présentent deux spécificités fortes :

  • L’Institut national de la nutrition vietnamien a repris la stratégie Nutridev dans la politique nationale et l’a mise en œuvre dans six provinces avec l’appui du Gret jusqu’en 2010 (projet Tabs). 8 millions d’habitants de 1 200 communes ont été concernés et 12 000 agents communautaires ont été formés !
  • Si Nutridev se concentre de manière prioritaire sur la période clé des 6 à 24 mois de l’enfant, il a également développé au Vietnam une stratégie spécifique pour les enfants scolarisés. Le Gret et l’IRD ont créé les biscuits « Bisavit A » et « HFB » (High Fortified Biscuit) fortifiés en micronutriments, et mis en place des actions d’éducation nutritionnelle avec les professeurs. Entre 2008 et 2010, un dispositif impliquant les services d’éducation locaux pour distribuer de façon contrôlé le biscuit en milieu scolaire a été testé tout en prévoyant un mécanisme de solidarité pour la vente du biscuit HFB. Lire un article scientifique sur ce sujet [en anglais]

Contact dans le pays

vietnam[at]gret.org

Actualités Nutridev dans le pays

Entre 1994 et 2010, les partenaires suivants ont accompagné le Gret et l’IRD dans la mise en œuvre du programme Nutridev au Vietnam :

  • Partenaires financiers : Conseil régional du Nord-Pas de Calais ; Conseil Général des Côtes d’Armor ; Fondation Sight and Life ; Fonds Japonais de réduction de la pauvreté via la Banque Asiatique du Développement (ADB) ; Hoffmann La Roche ; Ministère français des Affaires étrangères ; Unicef France ; Union Européenne ;
  • Partenaires techniques : Institut National de Nutrition (INN), Union des femmes du Vietnam. Par ailleurs, ont participé aux activités les comités populaires, services de santé préventive, entreprises privées et publiques, et écoles primaires des localités concernées par les activités.